.
Contenu.
Contenu.
Calendrier 2006
Janvier
.
Février
.
Mars
.
Avril
.
Mai
.
Juin
.
Mars
  Lu Ma Me Je Ve Sa Di  
 
.
.
1
.
2
.
3
.
4
.
5
.
 
  6
.
7
.
8
.
9
.
10
.
11
.
12
.
 
  13
.
14
.
15
.
16
.
17
.
18
.
19
.
 
  20
.
21
.
22
.
23
.
24
.
25
.
26
.
 
  27
.
28
.
29
.
30
.
31
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
Service
.
.
.
.
.
.
.

Burgenland

blason Burgenland


Population:
277 600

Superficie: 3 965,46 km²

Capitale du Land: Eisenstadt

Gouverneur du Land: Hans Niessl (SPÖ – Parti socialiste autrichien)

 Liens
Gouvernement du Land: http://www.burgenland.gv.at
Capitale du Land: http://www.eisenstadt.at
Tourisme: http://www.burgenland.info

Communes
171 communes réparties en 7 districts
13 villes dont 2 dotées d’un statut propre

Situation géographique
Le Burgenland, Land le plus oriental de l’Autriche, dispose, à l’est, d’une frontière commune avec la Hongrie. Son lac, Neusiedlersee, se situe à la frontière du plateau hongrois.

Histoire
Le Burgenland, possession hongroise jusqu’à la fin de la première guerre mondiale , était occupé par les Magyars. Afin de protéger les frontières, l’on fit construire du côté autrichien, suite à l’invasion mongole en 1241, de nombreuses forteresses, dont les vestiges et les ruines sont encore visibles aujourd’hui. Suite aux différentes conquêtes et pertes territoriales entre l’Autriche et la Hongrie, un Autrichien, le Duc Albrecht V, fut pour la première fois en 1437, couronné roi de Hongrie. Toutefois la guerre austro-hongroise de 1484-1491 obligea l’empereur de Habsbourg, Maximilian Ier, à renoncer au trône hongrois sans toutefois perdre la suzeraineté sur les régions occidentales de la Hongrie. Cependant, afin de réfréner l’insurrection naissante, toutes les régions hongroises sous administration autrichienne revinrent, en 1647, en possession hongroise.

Le Burgenland subit, entre 1865 et 1871, de nombreuses transformations écologiques, notamment l’assèchement du lac suite à la construction de canaux (le lac s’est toutefois naturellement re-rempli).

Après la première guerre mondiale, en 1920, l’Autriche se vit promettre, par le traité de Trianon, la partie germanophone du Burgenland. En 1921, toutefois, suite à une consultation populaire, l’Autriche perdit la ville de Sopron et ses alentours.

 

Date: 20.12.2005