.
Direkt zum Inhalt.
Direkt zum Inhalt.
Tagungskalender 2006
Jänner
.
Februar
.
März
.
April
.
Mai
.
Juni
.
März
  Mo Di Mi Do Fr Sa So  
 
.
.
1
.
2
.
3
.
4
.
5
.
 
  6
.
7
.
8
.
9
.
10
.
11
.
12
.
 
  13
.
14
.
15
.
16
.
17
.
18
.
19
.
 
  20
.
21
.
22
.
23
.
24
.
25
.
26
.
 
  27
.
28
.
29
.
30
.
31
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
 
.
.
.
.
.
.
.
 
Service
.
.
.
.
.
.
.

Erklärungen in internationalen Organisationen

09.02.2006

OSCE Permanent Council No. 592


 

Réponse de l’Union européenne à l’Ambassadeur Rolf Ekéus, Haut Commissaire pour les Minorités Nationales

 

  1. L'Union européenne souhaite la bienvenue à l’Ambassadeur Ekéus, le remercie pour son rapport très détaillé et réitère son plein soutien à ses activités.
  2. L’Union européenne réaffirme son attachement au plein respect des droits des personnes appartenant aux minorités nationales et salue les efforts déployés. Par son travail, le HCMN contribue à la promotion de la paix, de la stabilité et des rapports amicaux entre Etats participants et dans leur sein.
  3. L’Union européenne estime que le Haut Commissaire joue un rôle clé en matière de prévention de conflits et d’alerte précoce. Dans ce contexte, l’Union européenne remercie le Haut Commissaire d’avoir fait part au Conseil Permanent de ses priorités pour l’année 2006, aussi bien en ce qui concerne  l’assistance prêtée aux Etats participants dans le cadre de son mandat que sur les initiatives thématiques envisagées, auxquelles elle souscrit pleinement.
  4. Comme le Haut Commissaire vient de le rappeler, le lien étroit entre les modes de fonctionnement de la police et la bonne gestion des relations entre groupes ethniques est largement reconnu. L’Union européenne voudrait donc tout particulièrement exprimer son soutien aux recommandations sur les services de police dans les sociétés multiethniques, telles que présentées par l’Ambassadeur Ekéus. Elle encourage le HCMN à poursuivre ses efforts dans ce domaine, notamment en collaboration avec l’Unité de Police et le BIDDH.
  5. L’Union européenne se félicite de la décision du Haut Commissaire de renforcer la prise en compte des aspects liés à la parité dans les programmes et projets du HCMN. Elle tient encore à renouveler son appui aux efforts déployés par l’Ambassadeur Ekéus en matière  d’éducation.

La Bulgarie et la Roumanie, pays adhérents, la Turquie, la Croatie* et l'ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie et Herzégovine et la Serbie et Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, ainsi que l'Islande, pays de l'Association Européenne de libre-échange, membre de l'Espace économique européen, aussi que l’Ukraine et la République de Moldavie se rallient à cette déclaration.

 

*La Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d'association

 

Datum: 09.02.2006